Aller au contenu principal

LYCEE - CFA - CFPPA de CAULNES

Stages individuels

Présentation

Sur la base du volontariat, les élèves ont la possibilité de parti, seul ou en binôme, dans une structure de leur choix pour effectuer un stage professionnel de 2 à 4 semaines.  Ce stage d'observation se réalise dans une structure, en lien avec la formation et au choix de l'élève, après validation de l'équipe enseignante.

Les élèves sont accompagnés au cours des différentes étapes du projet.

  • choix et recherche du lieu de stage,
  • prise de contact avec le maitre de stage,
  • recherche sur le pays,
  • constitution du dossier administratif (convention tripartite)
  • recherche de l'hébergement,
  • établissement du trajet jusqu'au lieu de stage (horaires, coût, moyen de transport...)
  • valorisation de cette expérience au retour du stage pour l'ensemble du lycée (personnel, élèves...)

Objectifs

  • ouverture internationale - découverte du pays
  • découverte du milieu professionnel en effectuant un stage dans des structures diverses (école, maison de retraite, camping, crèche, exploitation agricole..)

Public concerné

Les élèves volontaires

Les financements

Erasmus et participation des familles.

Témoignage

Elles ont passé un mois en stage à l'étranger.

Quatre jeunes filles de terminale du lycée agricole reviennent enchantées d'Écosse et en Grèce. Elles encouragent les autres élèves à faire comme elles.

Elles sont élèves en terminale Sapat (services aux personnes et aux territoires) et elles ont passé quelques semaines à l'étranger. De cette expérience, elles reviennent ravies.

Pour leur stage de découverte du monde professionnel, Léa Hérault et Clara Novaga étaient en binôme dans une maison de retraite en Grèce, tandis qu'Alice Lescouët et Anaïs Dufrost étaient dans une école écossaise

« C'est une ouverture à l'international de l'établissement public local. Ce genre de stage a lieu habituellement autour de Caulnes. Là, elles ont eu l'opportunité de partir à l'étranger grâce au financement européen Erasmus, qui finance le voyage et une partie de l'hébergement, commente Évelyne Bohuon, enseignante. Je les ai aidées à constituer leur dossier administratif. Ce sont elles qui ont cherché le lieu et établi les contacts. »

Ouest-France - Publié le 10/03/2017